Le Musée
Le Musée»Expositions»Expositions antérieures»2012 HAUTERIVE, une communauté vigneronne

Hauterive, une communauté vigneronne


Dès le 20 octobre 2012, le Musée présente une exposition consacrée au village d'Hauterive, célèbre pour sa pierre jaune éponyme, son musée d'archéologie (Le Laténium) et sa tradition viti-vinicole.


En lien avec la parution de l'ouvrage Hauterive, 150 siècles d'histoire (Editions Attinger S.A), l'exposition rappelle l'importance de la vigne dans la vie quotidienne pour les habitants du Littoral neuchâtelois.Si jusqu'au début du XVIe siècle, le paysage voyait alterner des vignes et des champs dont le souvenir persiste dans certains toponymes, avec le XVIIe siècle, la vigne recouvre tous les coteaux, montrant clairement son omniprésence qui perdure jusque dans les années 40 avant que l'explosion démographique fasse que de nombreux parchets soient transformés en zone à bâtir. A partir des années 60, les constructions ont complétement modifié le paysage à tel point qu'il a fallu protéger le vignoble en 1976 pour éviter qu'il ne se réduise comme peau de chagrin.


A Hauterive, le village rue, encaissé dans une combe, présente une architecture typique de maisons vigneronnes et de granges, qui rappellent que ses habitants pratiquaient à la fois la viticulture et l'agriculture. Et pour certains membres de la vingtaine de familles qui formaient le noyau de la communauté, le travail de carrier apportait un complément bienvenu.


Par des plans, des graphiques, des photographies et surtout une riche collection de tableaux, l'exposition évoque le passé vigneron de cette communauté.