Le Musée
Le Musée»Les Vignes du Château et leur vendange»La vendange 1992

Deuxième vendange prometteuse


Le jeudi 24 septembre, soit quatre jours avant la levée officielle du ban des vendan­ges, la vigne de trois ans, plantée au pied du château, a été vendangée (avec l'autori­sation du Conseil communal de la Ville de Boudry). Celle-ci comprend des plants des seuls six cépages autorisés dans le vignoble neuchâtelois, à savoir: Chasselas, Pinot gris, Chardonnay, Riesling x Sylvaner, Gewürztraminer et bien entendu le Pinot noir dont le produit fait la grande renom­mée des vins de notre canton.

Cette manifestation, qui a d'abord un caractère symbolique, était organisée par le conservateur du Musée de la Vigne et du Vin, M. Patrice Allanfranchini. De nom­breux invités, dont M. Michel von Wyss, président du Conseil d'Etat, des membres du comité du Musée, des conseillers com­munaux de communes viticoles, des repré­sentants du comité de la Fête des vendanges de Neuchâtel, le directeur de l'Office des vins de Neuchâtel ainsi que les élèves d'une école hôtelière étaient présents. Les couleurs des tenues d'apparat de quatre dignitaires de la Compagnie des Vignolants du vigno­ble neuchâtelois ressortaient également par ce bel après-midi d'automne.

C'était l'occasion, à la veille de la levée du ban des vendanges, d'analyser une fois encore la maturité du raisin des divers cépa­ges avant la cueillette générale prévue dès le lundi 28 septembre.

La récolte qui a produit 100 kilos de la magnifique baie bénie des dieux, tous cépages confondus, s'annonce prometteuse, d'autant que le résultat des titrages est favorable. Il est le suivant:

Chasselas
73,2° oechslés

7,8 d'acidité totale,

l'indice de maturité se situant à 93,8 (idéal: 100).
Pinot gris
83,9° 9,7
86.5
Chardonnay
84,7°, 9,9
95.5
Riesling x Sylvaner
76,8° 7,2
106.06
Gewurztraminer
91° 6,5
140
Pinot noir
86,5°, 19,5
82,4

Cette vendange du Clos du Musée devien­dra à coup sûr une manifestation tradition­nelle, d'autant qu'elle a une connotation artistique. Elle donne, en effet, la possibilité à un ou une artiste de la région de décorer une gerle étalonnée qui prend place ensuite au Musée. Tout un symbole lorsque l'on sait que la gerle est l'emblème du label de qua­lité des vins de Neuchâtel. Son dessin est d'ailleurs repris sur l'étiquette qui orne les bouteilles tirées du produit de cette vigne travaillée pour le plaisir par un jeune viticulteur boudrysan.

A votre bonne santé!...