Les différentes pièces

Table des matières

    La cour

    le portail d’entrée du Château, on trouve une petite cour intérieure où il est possible de prendre l’air lors de manifestations.
    Cet endroit est le seul du Château accessible aux fumeurs.

    Le hall d’entrée

    vant de hall d’entrée, le vestibule abrite une extraordinaire mosaïque romaine du IIIème siècle présentant une scène de symposium. On y découvre aussi une vitrine abritant des amphores et des bouteilles en verre des premiers siècles. De là, on accède par escaliers au Musée et aux étages inférieurs ; de plain-pied, par trois marches, à la salle des Chevaliers.

    La salle des chevaliers

    Ancienne “aula magna” du Château, cette salle a servi durant des siècles de lieu de justice. D’innombrables procès s’y sont tenus. En particulier, au XVIème et XVIIème siècle, des procès de sorcellerie avec les séances de torture qui étaient de mise ( l’estrapade). Renommée en 1957, “salle des Chevaliers”, elle peut accueillir aujourd’hui des repass jusqu’à 120 personnes. On y célèbre aussi des mariages. On peut notamment y admirer la fameuse toile des “Pressureurs” de Gustave Jeanneret et une des plus importantes tapisseries de Jean Lurçat, “Les Vendanges”. On y trouve également la vitrine de la Compagnie des Vignolants du Vignoble Neuchâtelois (CV2N).

    Le caveau

    Cette salle de 40 places  abrite une partie de la collection d’étiquettes de bouteilles de vin. Il  est possible d’y déguster des produits du terroir.

    Le cellier, l’œnothèque cantonale

    Le cellier abrite l’Œnothèque cantonale. On peut y déguster les vins du canton produits à partir des  cépages qui sont plantés sur le territoire neuchâtelois. Le cellier peut accueillir jusqu’à 240 personnes pour des apéritifs. On y trouve des tableaux de Gustave Jeanneret, d’Eric de Coulon, des objets viticoles et même un char à brecet. Au début de 2015, la salle a été entièrement restaurée avec l’application d’un crépi à la chaux tel qu’il existait à l’époque où cette salle servait de cave au château.

    La citerne

    L’ancienne citerne du Château, qui remonte au 13ème – 14ème siècle, accueille désormais une bonne partie de la collection de verres du musée. Suite à l’exposition VIENS DONC PRENDRE UN VERRE, il a été décidé d’aménager cet espace pour y présenter la grande majorité de la verrerie du Musée. On y trouve toute une série de verres en lien avec l’absinthe, des verres du Doubs, des gobelets, des verres de Bohème, des verres de fêtes et évidemment une quantité d’exemplaires du 18e siècle en lien avec l’art de la table et le plaisir de boire.